La médecine générale, une idylle ?

Prenons date. Voici in extenso ma lettre de motivation pour l’inscription au DIU de requalification à la MG. Elle ne s’encombre pas de nuances mais n’est-ce pas le propre de ce genre d’exercice. Je l’ai écrite avec sincérité et un brin de naïveté. Elle a du toucher quelque fibre puisque j’ai été admis à l’inscription. Rendez-vous dans 3-4 ans pour voir comment cette vision idyllique aura évolué 😉

Pouf Pouf Pouf

Bon je sais ce train ça n’a rien à voir avec le sujet mais il est si mignon…

Objet : Lettre de motivation à l’inscription dans votre DIU de réorientation vers la pratique de la médecine générale

Le 15 juillet 2014

Cher Confrère,

Fin 86, alors que j’exerçais en tant que remplaçant en médecine de ville et travaillais en parallèle à des projets personnels, je fus placé devant un choix radical : m’installer en médecine générale ambulatoire ou rejoindre l’entreprise familiale en vue de succéder à mon père. Je fis alors le choix de l’entreprise, n’imaginant pas alors que j’allais y consacrer 26 années de mon existence.

Après la cession de l’entreprise fin 2012, l’idée de reprendre la médecine commença à prendre sérieusement forme. Elle se renforça progressivement et fit son chemin jusqu’à se transformer en profond désir.

Même si j’avais continué de m’intéresser à la médecine, c’était plus en termes d’intérêt pour l’actualité. Aussi, l’énormité de la durée d’interruption de la pratique n’était pas sans m’effrayer : serais-je capable de réapprendre ce que j’avais oublié, d’assimiler ce qui avait évolué ?

Sur le plan à mon sens primordial de la relation médecin malade, du rôle d’accompagnateur du patient en vue de l’aider à prendre en charge sa guérison ou son évolution de comportement, je n’étais pas inquiet. Le rôle managérial de chef d’entreprise n’en était pas si éloigné. Les années avaient renforcé ma capacité à être en empathie, à savoir aider les gens à prendre de la distance par rapport à une situation, à m’adapter à diverses capacités de compréhension. Il y aurait un travail de transposition mais il ne devrait pas être considérable.

Sur le plan des savoirs et de la technique, je devais vérifier, avant de décider de cette nouvelle orientation, si j’étais capable de les mettre à jour. Pour le faire, je me plongeai dans la lecture d’un ouvrage de médecine générale « d’aujourd’hui » et à la découverte des sources d’information médicale sur Internet. Je dois avouer que c’est un travail – toujours en cours – que je me surpris à mener avec beaucoup de plaisir. Non seulement la redécouverte de ces savoirs enfouis constituait pour moi une expérience intellectuelle surprenante, mais surtout la pédagogie de la médecine générale était devenue une réalité concrète, cohérente, bien plus adaptée à ce métier que celle de mes années de formation.

Ce faisant j’acquis une double conviction : je me sentais capable de m’y remettre et cela allait être captivant.

Sur le plan de la pratique enfin, il était clair que seule une formation ad hoc pourrait me permettre d’avancer.

Actuellement en charge d’imaginer de nouveaux produits de consommation au sein d’une PME, je trouve de moins en moins de sens à mon travail. La pratique de la médecine générale m’apparaît comme le moyen de mettre en phase mes aspirations personnelles et une pratique professionnelle. Je me projette avec enthousiasme dans le développement de relations authentiques avec les patients. Je me réjouis par avance de continuer à apprendre, à développer mes compétences, de découvrir la médecine telle qu’elle se pratique aujourd’hui. Je suis impatient de commencer.

Mon projet professionnel est simple : pratiquer la médecine générale ambulatoire en ville pendant une dizaine d’années.

Je me suis toujours consacré entièrement et avec énergie à ce que j’ai entrepris. C’est dans cet état d’esprit que j’aborde ma reconversion.

Je vous prie d’agréer, cher Confrère, l’expression de mes très sincères sentiments.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s